Saut au contenu principal
Bookmark and Share print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / CHIEF PUBLIC HEALTH OFFICE / HEALTHY LIVING /


Stratégie de mieux-être

Introduction - Stratégie de mieux-être
Raison d’être d’une stratégie de mieux-être provinciale
Cinq piliers
Objectifs, priorités et mesures
Travaillons ensemble – Une stratégie pour l’Île-du-Prince-Édouard
Programme de subventions pour le mieux-être
L’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) a un sens de la communauté indéniable, et la qualité de vie des Insulaires est toujours à l’avant-plan des discussions. Chacun de nous veut ce qu’il y a de meilleur pour sa famille, nos voisins et tous les résidents. La santé et le mieux-être sont directement liés à la qualité de vie, et les Insulaires s’estiment chanceux d’avoir autant d’organismes gouvernementaux et non gouvernementaux qui fournissent des services, des programmes et des mesures de soutien en matière de modes de vie sains.

L’Île-du-PMalgré tous les efforts déployés par ces organismes, les Insulaires constatent une augmentation continue des taux de maladies chroniques diverses1,2. Ils constatent aussi les pressions accrues qui sont exercées sur le système de soins de santé3 et font face à de nombreux facteurs qui influent négativement sur leur qualité de vie. La présente stratégie de mieux-être vise à relever les défis susmentionnés en établissant un plan pour mobiliser l’ensemble des Insulaires, des collectivités, des organismes et des ministères afin de contribuer à l’établissement d’une province qui soutient et qui célèbre les modes de vie sains.Avant d’en arriver au lancement de cette stratégie, le ministère de la Santé et du Mieux-être de l’Île-du-Prince-Édouard a consulté un certain nombre d’organismes et de particuliers qui ont comme mandat d’assurer des modes de vie sains, ou qui s’intéressent à cette question.

Les consultations comprenaient ce qui suit :

  • sondage en ligne et sur papier permettant aux Insulaires d’examiner un document de travail sur le mieux-être et de fournir leurs commentaires sur les mesures proposées;
  • plusieurs réunions avec des groupes et des organismes oeuvrant dans ce domaine;
  • examen d’un certain nombre de stratégies de mieux-être à l’échelle nationale et
    internationale.
  •  



     

    French - back to top