Saut au contenu principal
Bookmark and Share print small medium large 

also available in English
July 27, 2012
Pour publication immédiate

Les premiers ministres prennent en charge lavenir conomique du Canada

Bureau du premier ministre

HALIFAX Les premiers ministres sont dtermins travailler ensemble afin que le Canada poursuive sur la voie de la russite conomique.

Afin dassurer que les perspectives conomiques du Canada demeurent solides, les premiers ministres :

favorisent la croissance de lemploi et recherchent de nouveaux dbouchs conomiques au pays et dans le monde;
font preuve dune saine gestion sur le plan fiscal et travaillent llimination des dficits;
investissent dans les Canadiens et dans les infrastructures ncessaires pour positionner le Canada pour la prosprit;
protgent les services essentiels;
identifient, au sein de leurs gouvernements, des occasions damliorer lefficacit et dinnover, afin de bonifier les services aux Canadiens et de faire en sorte quon fasse davantage avec largent des contribuables.

Les premiers ministres jouent un rle important dans lexpansion du commerce du Canada. Le premier ministre de la Nouvelle-cosse, Monsieur Darell Dexter, dirigera une mission du CDF en Chine en septembre 2012. Il sagit de la deuxime mission commerciale du CDF en Chine. Elle visera renforcer les relations avec lun des partenaires commerciaux du Canada ayant la croissance la plus rapide et jumeler nos forces aux possibilits quoffrent les marchs mondiaux. La mission sarrtera Beijing, Shanghai et Hong Kong et participera au forum conomique mondial de Tianjin.

Les premiers ministres ont reu un compte-rendu de ltat des ngociations entre le Canada et lUnion europenne en vue de la conclusion de lAccord conomique et commercial global (AECG). Ils ont salu les mesures prises par le gouvernement fdral pour faire en sorte que les provinces et les territoires participent de faon significative cette ngociation et ont ritr limportance, pour leurs gouvernements, davoir loccasion de participer la gestion dun ventuel accord. Conscients que de nombreuses questions importantes sont encore en cours de discussion, ils entendent rester troitement associs aux ngociations afin de sassurer que laccord ambitieux quils recherchent sera dans le meilleur intrt de leurs citoyens.

Dautres importantes ngociations en matire de commerce international ont rcemment t entreprises par le gouvernement fdral, incluant la rcente invitation faite au Canada se joindre au Partenariat transpacifique (PTP). Les premiers ministres sont dtermins travailler avec le gouvernement fdral aux ngociations du PTP, tout autant qu lgard des occasions internationales en matire de commerce et dinvestissements qui sont susceptibles de bnficier lconomie du Canada. cette fin, les provinces et les territoires demandent au gouvernement fdral de conclure avec eux un accord-cadre sur la participation des provinces et des territoires toutes les ngociations commerciales, en sappuyant sur lexprience positive et productive que constitue leur participation aux ngociations de lAECG.

Les premiers ministres ont cern, comme point de dpart, cinq domaines sur lesquels ils souhaitent travailler en partenariat avec le gouvernement fdral au cours de la prochaine anne :

Immigration.

Limmigration tant un domaine de comptence partage, les premiers ministres ont soulign que cest dans le cadre dune coopration entre les gouvernements fdral, provinciaux et territoriaux que le systme dimmigration du Canada est le mieux administr. Les premiers ministres ont ritr que les provinces et les territoires sont les mieux placs pour valuer les besoins de leurs communauts et de leurs conomies rgionales et pour intgrer les services dtablissement et dintgration aux autres services tels lducation, la sant et les services sociaux. Les premiers ministres estiment galement quil serait utile daccrotre le recours aux ententes internationales portant sur la mobilit de la main-doeuvre afin dattirer des travailleurs immigrants qualifis. Les dcisions unilatrales du gouvernement fdral concernant les niveaux dimmigration et la slection des travailleurs qualifis ne constituent pas une manire efficace daider les provinces et les territoires faire crotre leur conomie en fonction des besoins locaux et rgionaux. Les premiers ministres demandent au premier ministre du Canada de sengager collaborer de faon constructive avec eux avant daller de lavant avec les rformes proposes.

March du travail.

Les gouvernements des provinces et des territoires sont les mieux placs pour concevoir et offrir les programmes et les mesures actives demploi requis pour rpondre aux besoins de leurs citoyens. Les Ententes relatives au march du travail (EMT) arriveront chance en 2014. Pour cette raison, il est urgent que le gouvernement fdral confirme le renouvellement du financement allou ces ententes. Un financement adquat, prvisible et long terme est essentiel pour viter de mettre en pril les mesures actives demploi qui permettent de disposer dun bassin de travailleurs qualifis grce auxquels le Canada pourra demeurer concurrentiel dans la nouvelle conomie.

Dans le but de rduire le ddoublement des programmes de mme que la confusion cre auprs des travailleurs, les premiers ministres encouragent le gouvernement fdral travailler avec eux en vue de finaliser la dmarche de dvolution qui avait t initie il y a quelques annes dans le cadre des Ententes de dveloppement du march du travail en transfrant aux provinces et aux territoires lentiret du financement quil consacre aux mesures actives demploi. Les provinces et les territoires auraient ainsi tous les outils et la souplesse ncessaires pour assurer que leurs citoyens aient accs des mesures actives demploi efficaces et adaptes aux ralits de leur march du travail.

Assurance-emploi.

Les premiers ministres estiment quil est important que le programme dassurance-emploi (AE) contribue la stabilit conomique en offrant un soutien aux travailleurs dans les priodes de chmage et en venant en aide aux rgions du Canada en fonction des circonstances conomiques qui leur sont propres, notamment en ce qui concerne les travailleurs saisonniers. Ils soulignent limportance du rle que joue lAE en aidant les travailleurs sans emploi obtenir les comptences ncessaires pour sadapter aux changements structurels dans lconomie. Les premiers ministres demandent au gouvernement fdral de consulter les provinces et les territoires sur les changements apports au rgime dAE, de mieux adapter le programme aux besoins des travailleurs et de permettre aux provinces et aux territoires dutiliser les fonds de diffrents programmes en vue de mieux rpondre aux besoins des travailleurs sans emploi.

Revenu de retraite.

Les premiers ministres ont discut du systme de revenu de retraite, notamment des changements apports la Prestation de la scurit de la vieillesse et au Supplment de revenu garanti. Ils estiment que davantage doit tre fait pour sassurer que les Canadiens sont en mesure de
prendre leur retraite dans la dignit. Un revenu de retraite suffisant est indispensable aux efforts dploys par les provinces et les territoires dans leur lutte contre la pauvret. Les premiers ministres ont galement convenu que le systme de revenu de retraite devrait tre abordable, contribuer la mobilit de la main-doeuvre et favoriser linnovation en matire de rgimes de retraite. Les premiers ministres ont discut de lengagement du gouvernement fdral compenser les provinces et les territoires la suite des changements annoncs. Ils ont demand aux ministres des Finances danalyser les rpercussions, pour les Canadiens, des changements apports aux programmes de Prestation de la scurit de la vieillesse et de Supplment de revenu garanti. Ils leur demandent galement de leur prsenter des options pour la mise en place damliorations modestes au Rgime de pensions du Canada afin de bonifier le systme existant.

La scurit et la stabilit des rgimes de pensions publics et privs constituent un problme pressant pour bon nombre de Canadiens. Le Nouveau-Brunswick organisera un sommet en fvrier 2013 sur lexamen des modles possibles relatifs au renouvellement et la rforme des rgimes de pension.

Infrastructure.

Les premiers ministres conviennent que les paramtres du prochain plan fdral de financement long terme des infrastructures devront tre souples, simplifis et complmentaires aux besoins, priorits stratgiques et investissements en infrastructure des provinces et des territoires. Les premiers ministres conviennent que les programmes dinfrastructures doivent fonctionner suivant une formule fonde sur un montant de base plus montant par habitant qui permettra des investissements plus stratgiques par tous les gouvernements.

Les Canadiens sattendent galement ce que les gouvernements les protgent ainsi que leurs moyens de subsistance lors de priodes dextrme adversit. Des mesures immdiates doivent tre mises en place par le gouvernement fdral pour finaliser un programme spcifique de financement visant lattnuation des catastrophes naturelles afin que les provinces et les territoires soient en mesure de mieux protger les Canadiens contre les dsastres naturels et les autres catastrophes.

Renseignements :
Jennifer Stuart, Attache de presse
Bureau du Conseil excutif Gouvernement de la Nouvelle-cosse
902 424-0007, Stewarjl@gov.ns.ca
-30-
Contact pour les mdias: Island Information Service
French - back to top