Saut au contenu principal
Bookmark and Share print small medium large 

also available in English
June 9, 2015
Pour publication immédiate

Les Insulaires à faible revenu bénéficieront d’un allégement d’impôt

Finance

Des mesures législatives présentées aujourd’hui permettront de réduire ou d’éliminer l’impôt provincial sur le revenu pour des milliers d’aînés, d’Insulaires à faible revenu et de parents seuls sur le marché du travail, a annoncé Allen Roach, ministre des Finances.

« Lors de la dernière campagne électorale, notre gouvernement s’est engagé à accorder un allégement fiscal aux Insulaires qui en ont réellement besoin, a souligné le ministre Roach. C’est donc avec plaisir que nous présentons des changements qui permettront de remettre de l’argent dans les poches de 12 000 contribuables à revenu modeste et d’éliminer l’impôt provincial sur le revenu pour plus de 2 500 de ces Insulaires. »

Les modifications proposées à la Income Tax Act (loi de l’impôt sur le revenu) apporteront trois changements au programme de réduction d’impôt visant les personnes à faible revenu :

• le crédit d’impôt de base et le montant pour conjoint (ou l’équivalent du montant pour conjoint) augmenteront de 50 $, passant de 250 $ à 300 $, tout comme le montant pour chaque enfant à charge qui passera de 200 $ à 250 $;

• un nouveau crédit d’impôt de 250 $ sera accordé aux Insulaires âgés de 65 ans et plus;

• le seuil de revenu pour profiter du montant total des crédits passera de 15 000 $/an à 17 000 $/an (la valeur de chaque crédit baisse de 5 % pour chaque dollar gagné au-dessus de 17 000 $).

Les changements seront imposés à partir du début de l’exercice 2015. Les Insulaires profiteront donc de ces économies lorsqu’ils soumettront leur déclaration de revenus en avril prochain.

Document d’information

Voici un aperçu de ce que certains Insulaires pourraient économiser en vertu des modifications proposées à la Income Tax Act :

Exemple 1 : personne seule, pas d’enfants
Revenu : 17 000 $/an (revenu maximal pour profiter du montant total des crédits d’impôt)
L’impôt sur le revenu de cette personne passerait de 814 $ à 514 $ (économie de 300 $).

Exemple 2 : personne seule, deux enfants
Revenu : 22 000 $/an
L’impôt sur le revenu de cette personne passerait de 654 $ à 54 $ (économie de 600 $).

Exemple 3 : couple marié, deux enfants
Revenu : 25 000 $/an
Dans une famille où un seul des parents travaille, l’impôt sur le revenu passerait de 903 $ à 203 $ (économie de 700 $).

Exemple 4 : aîné seul
Revenu : 17 000 $/an (revenu maximal pour profiter du montant total des crédits d’impôt)
L’impôt sur le revenu de cette personne serait supprimé et passerait de 542 $ à 0 $.
-30-
Contact pour les médias: Brad Chatfield
French - back to top