Saut au contenu principal
print small medium large 

HOME / LA_GALLERY /


L'Honorable Charles Dalton
Lieutenant-gouverneur du 29 novembre 1930 au 28 décembre 1933



Cliquer pour agrandir

Charles Dalton est le vingt-sixième gouverneur de l'Île-du-Prince-Édouard depuis la création de la colonie en 1763. Charles Dalton naît le 9 juin 1850 à Tignish, à l'Île-du-Prince-Édouard. Il est le fils de Patrick Dalton et Margaret McCarthy, tous deux de descendance irlandaise. Il est instruit dans les écoles publiques.

En 1874, il épouse Anne Gavin et ils eurent sept enfants : Charles Howard, MDCM (McGill), Freda (mariée à A.J. Ortseifen), Nora (mariée à Paul A. Murray), Zita (mariée à William J. Cox), Edith (mariée à Walter A. Spillane), Irene et Joseph Gerald (B.A. à l'Université St. Dunstan's, B.Sc. au Massachusetts Institute of Technology).

Charles Dalton est un des pionniers de l'industrie de l'élevage du renard argenté, ayant commencé l'élevage dès 1887 et ayant formé un partenariat avec Robert Oulton en 1894. Leur projet est la première entreprise commune qui a mené à la fondation de l'industrie du renard argenté. Dalton vend ses titres détenus dans l'industrie du renard en 1914 et peut prendre sa retraite à titre de millionnaire. Il fait des dons substantiels aux œuvres de charité et à la cause de l'éducation. Après le décès de sa fille attribuable à la tuberculose, Dalton s'intéresse à la lutte contre la tuberculose à l'Î.-P.-É. Dalton accorde un don généreux pour rendre possible la construction d'un sanatorium à l'Île. Il contribue largement à la reconstruction de la Cathédrale de St. Dunstan's à Charlottetown et il construit et équipe l'édifice nommé Dalton Hall, qui fait maintenant partie de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard.

Au cours de la Première Guerre mondiale, il donne une ambulance motorisée tout équipée au gouvernement du Dominion. De plus, il fait construire une école de 20 000 $ pour son village natal de Tignish, qui à l'époque n'avait qu'une population de 431 personnes. Le sanatorium Dalton ouvre ses portes à Emyvale en mars 1915. Le gouvernement fédéral prend en charge le sanatorium pendant la Première Guerre mondiale pour soigner les soldats souffrant de la tuberculose, mais il le remet à la province en 1920 après avoir largement agrandi l'édifice. La province décide alors que le sanatorium agrandi est trop difficile à maintenir, donc elle le remet à Dalton qui ferme l'édifice en 1922 et donne tout l'équipement et l'ameublement à l'hôpital de Charlottetown.

En reconnaissance de « ses généreux dons accordés à l'éducation et sa charité pour l'humanité souffrante », Charles Dalton est fait Chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire le Grand par Sa Sainteté le pape Benoît XV en juin 1916, soit la première fois qu'un citoyen de l'est du Canada est ainsi fait chevalier. Il est un sportif passionné et il a l'autorité sur les meilleurs ruisseaux à truite et les meilleures régions de volaille sauvage dans la province. Dalton est membre de l'Église catholique romaine. Il reçoit le poste de ministre sans portfolio dans l'administration de H.A. Matheson..

Monsieur Dalton se fait élire en tant que représentant du 1er district de Prince pour les conservateurs dans l'Assemblée législative provinciale aux élections générales provinciales du 3 décembre 1912. Il est ensuite réélu aux élections générales du 16 septembre 1915, mais il est défait aux élections générales du 24 juillet 1919. On le nomme lieutenant-gouverneur de la province de l'Île-du-Prince-Édouard le 29 novembre 1930.

Photo gracieusement fournie par le PEI Public Archives and Records Office, Numéro de référence 2320/60-27


French - back to top