Saut au contenu principal
print small medium large 

HOME / LA_GALLERY /


Administrateur Ambrose Lane
Administrateur de septembre à octobre 1847
10 octobre 1850 à 10 mars 1851

On le croit que Ambrose Lane a été soutenu en 1791 dans le comté Tipperary (République de l'Irlande). Il était le fils de la ruelle de colonel John Hamilton. Août 9, 1817 il a épousé Mary Smith, fille de lieutenant Governor Charles Douglass Smith et ils ont eu six enfants.

Ambrose Lane commença sa longue carrière militaire en 1807 en s´enrôlant comme enseigne dans le 99e d´infanterie (qui devint le 98e en 1815). Il passa au grade de lieutenant en 1811 et fut affecté en Amérique du Nord en 1812. Quatre ans plus tard, Lane reçut le commandement d´un détachement à Charlottetown. Après la réduction des effectifs de l´armée en 1818, il fut mis à la demi-solde et s´installa à l´Île-du-Prince-Édouard, où il assuma les fonctions de capitaine dans la milice et, en 1819, celles de major de la garnison à Charlottetown.

En décembre 1818, Smith nomma Lane au Conseil de l´Île-du-Prince-Édouard et l´utilisa, ainsi qu´un autre de ses gendres, John Edward Carmichael*, pour donner à son gouvernement l´indépendance qu´il désirait par rapport aux factions politiques. Les hommes politiques de l´île s´élevèrent contre ce népotisme qui non seulement réduisait leur propre rôle dans le gouvernement, mais confirmait également les soupçons de corruption qu´ils entretenaient à l´endroit de l´exécutif. Par exemple, en tant que greffier (1818), juge instructeur (1818) et maître (1819) de la Cour de la chancellerie, Lane se trouvait fort bien placé, comme greffier, pour établir ses propres honoraires, puis, comme maître en chancellerie, pour juger toute plainte que soulevaient ces honoraires.

Bien qu´ayant perdu son poste de maître en chancellerie en 1825, il conserva ses autres fonctions militaires et judiciaires, ainsi que son siège au conseil. D´août 1828 à mai 1829, il remplit les fonctions de secrétaire colonial de l´île et fut nommé juge suppléant de la Cour suprême en novembre 1829, sous la direction d´Edward James Jarvis, sans toutefois recevoir de traitement. En 1831, il reçut le grade intérimaire de capitaine à la demi-solde dans l´armée régulière et devint, avec Coun Douly Rankin, sous-inspecteur et adjudant de district dans la milice de l´île, postes qu´il occupa jusqu´à sa mort.

Au conseil, Lane resta résolument conservateur. Il s´opposa aux partisans de l´escheat et du gouvernement responsable et défendit les intérêts des propriétaires. Quand le lieutenant-gouverneur sir Charles Augustus FitzRoy sépara le Conseil législatif du Conseil exécutif en mars 1839, Lane fut exclu des deux organismes, mais dès septembre, à la demande expresse de FitzRoy, il recouvra un siège au Conseil exécutif sans avoir perdu son rang. De 1842 à 1853, il fut le doyen du conseil. À ce titre, il exerça les fonctions d´administrateur de l´île en septembre et octobre 1847, durant une absence temporaire du lieutenant-gouverneur sir Henry Vere Huntley*, puis d´octobre 1850 à mars 1851, entre les mandats de sir Donald Campbell* et de sir Alexander Bannerman*. Il siégea aussi au Central Board of Health, fut membre du conseil d´administration de la Central Academy et devint l´un des membres fondateurs de la Central Agricultural Society.

Ambrose Lane est mort septembre 7, 1853 dans Charlottetown.

Source: Dictionnaire Biographique du Canada en ligne


French - back to top