Saut au contenu principal
print small medium large 

HOME / LA_GALLERY /


L'Honorable Dr. William Joseph Parnell MacMillan , M.D., C.M., F.A.C.S., L.M.C.C.
MacMillan est nommé lieutenant-gouverneur le 22 novembre 1957, mais il décède le 7 décembre 1957 avant d'être officiellement installé.



Cliquer pour agrandir

Dr William J.P. MacMillan est le dix-huitième premier ministre de la province de l'Île-du-Prince-Édouard depuis que la province s'est jointe à la Confédération le 1er juillet 1873. MacMillan naît le 24 mars 1881 à Clermont à l'Île-du-Prince-Édouard. Il est premier ministre pendant seulement deux ans, mais il est chef de l'opposition et chef du parti conservateur de l'Île pendant plus de 15 ans. Il est le fils de Joseph MacMillan, de descendance écossaise et Mary L. Hogan, de descendance irlandaise. Le 12 janvier 1909, il épouse Mary B., fille de Hugh S. MacDonald de South Boston au Massachusetts et ils eurent six enfants : Dorothea, Bernadette, Joseph, Stephen, Nora et Allan. MacMillan se marie de nouveau le 3 mai 1922 à Letitia Roberts de South Boston. MacMillan vécut au 205, rue Kent à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

MacMillan se démarque dans sa jeunesse par son excellence académique au Prince of Wales College et à l'Université McGill d'où il obtient le grade de Doctorat en médecine en 1908. McGill lui décerne la médaille d'or Holmes. Il retourne à l'Île et établit une pratique de médecine d'abord à Kinkora, puis à Charlottetown en 1910. En 1935, le docteur MacMillan reçoit le grade honorifique de Doctorat en droit de l'Université McGill, un des rares Insulaires à recevoir cet honneur.

En 1923, il fait son entrée en politique, non pas avec des intentions politiques, mais pour tenter d'obtenir une bourse pour son organisation caritative préférée, la Société de la Croix Rouge. Cependant, après avoir réalisé son premier objectif, il demeure à l'Assemblée et sert de façon continue jusqu'en 1955, mis à part le balayage des libéraux au cours de la période entre 1935 et 1939. En 1932, il obtient le premier poste de ministre de la Santé et de l'Éducation dans la province et remplace le premier ministre James D. Stewart pendant sa maladie. MacMillan est élu en tant que représentant du parti conservateur du Charlottetown Common District aux élections générales du 24 juillet 1923, du 25 juin 1927 et du 6 août 1931. Il est réélu aux élections partielles du 16 septembre 1931. Il est vaincu aux élections générales du 23 juillet 1935, mais est réélu aux élections générales du 18 mai 1939 en tant que représentant du 5e District de Queens. Il est ensuite réélu le 15 septembre 1943, le 11 décembre 1947, le 26 avril 1951 et il est vaincu aux élections générales du 26 mai 1955.

Par la suite du décès de Stewart en 1933, on le nomme premier ministre, et il occupe la fonction jusqu'en 1935. Le docteur MacMillan fait son entrée dans l'administration provinciale au moment où les finances étaient à sec en raison de deux incendies qui ont détruit le Prince of Wales College et Falconwood, l'ancien hôpital psychiatrique provincial. Il les fait reconstruire, et par le fait même, élève le statut de Prince of Wales College à Junior College. Le docteur MacMillan a surtout brillé par son obtention d'un fonds de la Carnegie Foundation qui lui a permis d'établir un réseau de bibliothèques provinciales qui subsiste encore à l'Île.

Membre d'un grand nombre de sociétés philanthropiques, d'œuvres de bienfaisance et membre d'associations médicales, le docteur MacMillan s'est vu décerner l'Ordre de l'Empire britannique pour son travail lors de la Seconde Guerre mondiale. Il est nommé Chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire le Grand en 1947 et est installé par l'évêque James Boyle à Charlottetown en février 1948. Il est nommé lieutenant-gouverneur le 22 novembre 1957, quelques jours avant sa mort le 7 décembre 1957.

Photo gracieusement fournie par le PEI Public Archives and Records Office, Numéro de référence 2320/61-25


French - back to top