Saut au contenu principal
print small medium large 

HOME / LA_GALLERY /


Administrateur Charles Young
Administrateur du 25 mai 1859 au 8 juin 1859

Charles Young naît à Glasgow en Écosse le 30 avril 1812. Il est le fils de John Young, écrivain sur l'agriculture, né à Falkirk en Écosse en septembre 1773. John Young et sa famille émigrent de l'Écosse à Halifax en Nouvelle-Écosse en 1814. Il est représentant de Sydney dans l'Assemblée provinciale de 1825 jusqu'à sa mort le 6 octobre 1837.

Charles étudie au Collège Dalhousie à Halifax où il se prévaut des mérites académiques. Il se joint ensuite au cabinet d'avocats de ses frères George et William. En 1838, admis aux barreaux de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard, il forme un partenariat avec ses frères et il pratique le droit pendant plusieurs années. Le 23 novembre 1847, il est le premier avocat de l'Île-du-Prince-Édouard à être nommé au conseil de la reine. À l'âge de 28 ans, il entre à la Chambre d'assemblée de l'Î.-P.-É. et est bientôt muté au Conseil législatif où il siège pendant vingt-trois ans (dix ans en tant que président). Du 29 mai 1851 au 2 mai 1853, et encore du 29 juin 1858 au 11 avril 1859, il occupe le poste de procureur général. Il est également administrateur du gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard pendant quatre ans.

Tout comme son frère William, Charles est un partisan ardent de la politique du gouvernement responsable et il est la première personnalité de l'île à appuyer le principe. En 1852, on lui accorde le poste de juge successoral, et seize ans plus tard, il devient juge en matière de faillites. En mars 1875, Charles se retire du dernier poste. En tant qu'avocat, il a une pratique très étendue et lucrative – on lui confie presque toutes les causes importantes. Dans les litiges entre propriétaires et locataires, ses clients sont invariablement les locataires. De plus, il sait interpréter les lois foncières particulières de l'île avec aisance. Il présente fréquemment des exposés au public et il est chargé de la fondation du Mechanics Institute of Charlottetown. En 1845, il est défenseur du mouvement pour la sobriété et prédicateur d'une église méthodiste locale pendant de nombreuses années. En 1854, on accorde à Charles Young le grade et la préséance sous l'autorité du gouverneur Sir Alexander Bannerman, lui attribuant les titres de conseiller, de député senior et de président du Conseil législatif. En 1858, il refuse le titre de chevalier proposé par la reine.


French - back to top