Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL /


Biographie

Son Honneur l’honorable Antoinette Perry a été assermentée à titre de lieutenante-gouverneure de l’Île-du-Prince-Édouard et a reçu l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard, dont elle est la chancelière, lors d’une cérémonie spéciale le 20 octobre 2017 dans sa collectivité, soit à Tignish. Elle est la 42e lieutenante-gouverneure depuis l’établissement de la colonie de l’Île-du-Prince-Édouard et la 29e depuis la création du Canada.

Antoinette Perry est une enseignante réputée de Tignish, à l’Île-du-Prince-Édouard. Avant sa retraite de l’enseignement en 2009, elle a connu une brillante carrière de 32 ans au Tignish Consolidated Elementary School, où elle enseignait la musique et le français. Elle est organiste et chef de chœur à la paroisse St-Simon et St-Jude et coordonnatrice de la série des récitals d’orgue estivaux de la paroisse.


Mme Perry a étudié l’enseignement de la musique à l’Université de Moncton avant de retourner dans sa ville natale en 1977 pour y enseigner. Sa passion pour la musique et l’enseignement s’est exprimée de plusieurs façons, notamment par la création du West Prince Music Festival (affilié à la Fédération canadienne des festivals de musique) et sa participation au comité de direction de la Prince Edward Island Music Educators’ Association. En tant que directrice adjointe de la Tignish Consolidated Elementary School, elle a toujours voulu susciter chez ses élèves et leurs familles un sentiment de fierté à l’égard de leur communauté. Mme Perry a également siégé à la commission en matière d’éducation de l’Île-du-Prince-Édouard.

Acadienne et fière de l’être, Mme Perry aime célébrer sa culture en s’impliquant dans des organismes communautaires et culturels. Elle a été membre du West Prince Arts Council et de la Tignish Historical Preservation Society et, en 1979, elle a composé la chanson thème des festivités entourant le 375e anniversaire de l’arrivée des premiers Acadiens et le 60e anniversaire de la fondation de la Société Saint-Thomas-d'Aquin, qui était intitulée « Acadiens, c'est l'heure ». Elle a aussi dirigé le Bicentennial Choir lors du tout premier enregistrement de l’hymne national acadien, « Ave Maris Stella », comprenant les couplets officiels en français.

En 2011, elle a piloté le projet de restauration de l’orgue de sa paroisse qui a permis, grâce à la générosité de la communauté, de remettre dans son état original ce majestueux instrument. En plus de ses intérêts musicaux, elle a comme loisirs la cuisine, le yoga, les voyages et la découverte des trésors cachés de l’Île-du-Prince-Édouard.

 

 


French - back to top