Saut au contenu principal
print small medium large 

also available in English
July 15, 2014
Pour publication immédiate

Les récipiendaires de l'Ordre de l'Île-du-Prince-Édouard sont dévoilés

Bureau du lieutenant-gouverneur

Les récipiendaires de l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard pour l’année 2014 ont été annoncés aujourd’hui par le chancelier de l’Ordre, l’honorable H. Frank Lewis, lieutenant-gouverneur de l’Île-du-Prince-Édouard et monsieur Charles Curley, président du Comité consultatif de l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard.

Voici les trois Insulaires qui recevront cet honneur :

Monsieur H. Wayne Hambly, CM de Charlottetown,
Monsieur H. Wade MacLauchlan, CM de West Covehead et
Madame Heather Moyse de Summerside

Ces trois personnes ont été choisies parmi un total de 44 Insulaires mis en candidature pour recevoir la distinction cette année.

Cet honneur a été conféré pour la première fois en 1996. Depuis, trois Insulaires par an sont choisis. En 2013, les récipiendaires étaient madame Vera Elizabeth Dewar, CM, OPEI de Stratford et Brudenell, l’honorable Alexander B. Campbell, CM, OPEI de Stanley Bridge et Dre Joyce Madigane, OPEI de Bideford.

Cette distinction permet de rendre hommage aux Insulaires qui ont fait preuve d’excellence ou d’un leadership exceptionnel dans leur communauté et dans leur profession ou métier. Décernée annuellement à la suite d’un processus public de mise en candidature, il s’agit de la plus haute distinction attribuée à un citoyen de la province. Les récipiendaires sont choisis chaque année par un conseil consultatif indépendant composé de neuf personnes. L’insigne de l’Ordre sera présenté par Son Honneur, le lieutenant-gouverneur, lors d’une cérémonie spéciale d’investiture en septembre à la Maison du gouvernement à Charlottetown.

(Vous trouverez ci-joint de l’information sur les trois récipiendaires.)

H. Wayne Hambly, CM

Monsieur H. Wayne Hambly s’est lancé en affaires seul il y a plus de 40 ans, commençant avec des immeubles à appartements avant d’avoir à son actif un parc pour maisons mobiles, un magasin de meubles et des véhicules récréatifs. Au fur et à mesure qu’il entamait avec succès d’autres projets, monsieur Hambly recevrait de multiples éloges de la part de divers groupes tels que le Rotary et la Chambre de commerce. Il a été membre du conseil d’administration de divers organismes tels que Centraide, la Holland College Foundation, l’hôpital Queen Elizabeth et l’église unie Spring Park. En 2007 avec sa femme Wilma, il a reçu un des Prix humanitaires de la Croix-Rouge. Pendant vingt ans, l’énergie déployée par monsieur Hambly dans ses diverses entreprises s’est également étendue au Groupe fiduciaire des édifices des Pères de la Confédération qui exploite le Centre des arts de la Confédération de l’Î.-P.-É. De plus, monsieur Hambly a contribué à l’établissement de la médaille et de la causerie Symons sur l’état de la Confédération canadienne. On dit que monsieur Hambly, toujours conscient de ses devoirs civiques, dirige ses nombreux projets « de façon enthousiaste, gardant une main ferme sur le gouvernail ». En raison de ses contributions à la vie économique et culturelle de notre province qui lui ont mérité cette année l’Ordre du Canada, H. Wayne Hambly mérite amplement de recevoir l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard.

H. Wade MacLauchlan, CM

On pourrait en dire long sur la carrière de H. Wade MacLauchlan à l’école de droit de l’Université Dalhousie, à l’Université du Nouveau-Brunswick et surtout à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard où il a été recteur de 1999 à 2011, ainsi que sur sa promotion de l’apprentissage et sur ses compétences pratiques en rédaction, en diplomatie et en activités de financement. Monsieur MacLauchlan a fait d’énormes contributions au développement et à l’expansion de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard - le nombre d’étudiants a augmenté, l’infrastructure s’est développée, de nouveaux domaines de recherche et d’expertise ont été créés et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard est devenue un établissement de premier choix pour les gens qui sont à la poursuite d’excellence. Monsieur MacLauchlan a été reconnu pour ses efforts en éducation en étant nommé à l’Ordre du Canada en 2008 et en recevant le prix de l’IAPC pour l’excellence dans l’administration publique en 2010. Il a fait partie de nombreux conseils et comités tels que la Georgetown Conference on the revitalization of Atlantic Canada’s rural communities. Il a tout récemment terminé la rédaction de la biographie d’un ancien premier ministre de l’Î.-P.-É., Alex B. Campbell. Les réalisations remarquables de monsieur MacLauchlan, en collaboration avec d’autres gens, sont des contributions indéfectibles à la vie sociale, économique et culturelle de notre province qui justifient pleinement que l’on décerne l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard à H. Wade MacLauchlan, un éducateur, administrateur et militant communautaire polyvalent.

Heather Moyse

Heather Moyse est un excellent exemple d’une Insulaire qui a excellé rapidement dans son domaine et dont l’engagement à l’excellence sportive remonte à ses années à l’école secondaire où elle réussissait bien en athlétisme et en rugby. Pour poursuivre dans sa lancée de réussites, elle a été intronisée dans la University of Waterloo Sports Hall of Fame en 2002, et en 2010 a mérité le titre d’athlète féminine de l’année dans deux provinces. Bien sûr le clou de sa carrière professionnelle - jusqu’à présent - est d’avoir remporté une médaille d’or en bobsleigh aux Olympiques de 2010 et de 2014. Aucune de ces réalisations n’est venue sans effort, mais si la prouesse semble naturelle, la pratique peut donc être oubliée. La reconnaissance de la contribution de madame Moyse à la vie culturelle de notre province prend en compte non seulement sa présence au podium, mais ses innombrables heures dans des salles de conditionnement, sur les terrains de jeu et seule ou avec diverses équipes sportives à s’entraîner. Pour sa carrière d’athlète et d’Olympienne, ainsi que pour son travail de bienfaisance - des réalisations que nous sommes heureux de constater parmi nos Insulaires - qui reflète, en partie, le caractère des gens de son lieu de naissance, Heather Moyse mérite de recevoir l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard.
-30-
Contact pour les médias: Cindy Cheverie
French - back to top