Saut au contenu principal

Premiers Gallery

print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / IMAGES ET VIDÉO / GALERIE DES PREMIERS MINISTRES /


Alexander Bradshaw Campbell
Premier ministre de 1966 à 1978



Cliquer pour agrandir

ALEXANDER BRADSHAW CAMPBELL EST NÉ à Summerside, le 1er décembre 1933, fils de Thane Alexander Campbell, un ancien premier ministre et juge en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, et de Cecilia L. Bradshaw.
Après ses premières études dans les écoles de Summerside, M. Campbell est entré à l'Université Dalhousie, à Halifax, d'ou il a obtenu un baccalauréat ès arts. Il s'est ensuite inscrit à l'École de droit de cette même université d'où il a obtenu un diplôme en droit. Il a été admis au barreau de l'Île-du-Prince-Édouard en 1959.
En 1965, Alexander Campbell est entré en politique provinciale en briguant avec succès le siège de la cinquième circonscription de Prince lors d'une élection complémentaire tenue le 9 février. Le 11 décembre 1965, M. Campbell a été élu chef du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, fonction qu'il a assumée pendant une session complète à l'Assemblée législative en 1966. Aux élections générales de 1966, Alex Campbell a mené le Parti libéral à la victoire, défaisant le gouvernement progressiste-conservateur sortant du premier ministre Walter R. Shaw. Alex Campbell est devenu le plus jeune Canadien à être élu premier ministre d'une province. Il a été assermenté le 28 juillet 1966 et, au cours de son premier mandat, a détenu le portefeuille du procureur général jusqu'en 1969. En 1967, M. Campbell a été assermenté comme membre du Conseil privé du Canada.
Le 11 mai 1970, le premier ministre Campbell s'est tourné de nouveau vers l'électorat pour solliciter un autre mandat. Son parti a gagné haut la main 27 des 32 sièges à l'Assemblée législative. Après les élections, le premier ministre Campbell a été assermenté comme ministre du Développement, portefeuille qu'il a détenu jusqu'en mai 1972, lorsqu'il a été assermenté comme ministre de l'Agriculture et des Forêts.
Au cours de son mandat, le premier ministre Campbell s'est appliqué à mettre sur pied des programmes et des politiques qui visaient à renforcer l'économie de la province, à améliorer les conditions sociales des Insulaires et à favoriser une plus grande compréhension et un plus grand respect de l'histoire et des traditions culturelles de la province. Des programmes tels que l'aide aux propriétaires et constructeurs de maisons, la réorganisation du système scolaire depuis le primaire jusqu'au postsecondaire et le renforcement des fermes familiales ainsi qu'un intérêt pour les questions liées à la propriété foncière et à l'utilisation des terres ont dominé l'activité gouvernementale sous sa direction. C'est également le premier ministre Campbell qui a établi par voie législative la Fondation du patrimoine de l'Île-du-Prince-Édouard, un organisme qui s'occupe actuellement de la préservation de l'histoire de l'Île.
Le gouvernement du premier ministre Campbell a également encouragé des lois d'établissement d'un certain nombre d'agences gouvernementales nouvelles qui avaient pour but d'aider les Insulaires à mieux se positionner sur le plan économique. En effet, des organisations comme la Société d'aménagement des terres et l'Agence de prêts de l'Île-du-Prince-Édouard ont joué un rôle-clé dans le développement économique de l'Île-du-Prince-Édouard.

French - back to top