Saut au contenu principal

Premiers Gallery

print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / IMAGES ET VIDÉO / GALERIE DES PREMIERS MINISTRES /


Robert Poore Haythorne
Premier ministre de 1869 à 1870 et de 1871 à 1873



Cliquer pour agrandir

R.P. HAYTHORNE, à l'instar de nombreux premiers ministres du début de l'Île, est né en Angleterre en 1815. Il est né dans une famille bien en vue, son père ayant été à maintes reprises maire de Bristol.
Après ses études en Angleterre, Haythorne a passé plusieurs années en Europe, puis est venu rejoindre son frère Edward à l'Île-du-Prince-Édouard. Edward a également occupé le devant de la scène insulaire et a siégé au Conseil législatif.
En peu de temps, Robert et son frère ont mis la main sur 10  000 acres de terre et ont construit une ferme à Marshfield. La question des terres devait atteindre son point critique à cette époque. Haythorne a alors abandonné ses tenures à bail et vendu son domaine à ses locataires à 2 $ l'acre.
En 1867, à la demande de ses anciens locataires, Haythorne a brigué un siège au Conseil législatif. Élu au conseil pour représenter la deuxième circonscription de Queens, il a maintenu ce siège jusqu'à sa démission en 1873. À la défaite du gouvernement Pope en 1867, Haythorne a été invité à siéger au Conseil exécutif dirigé par le premier ministre Coles. Hensley a succédé à Coles et en 1869, lorsqu'un poste à la Cour suprême a été offert à Hensley, Haythorne a été assermenté premier ministre.
En 1870, Haythorne a démissionné de ses fonctions de premier ministre parce qu'il n'avait pas le soutien voulu à l'Assemblée. Il a repris le pouvoir en 1872 après avoir promis d'amener le chemin de fer de l'Île-du-Prince-Édouard jusqu'à Tignish et Souris. Lorsqu'il est devenu manifeste que les prolongements du chemin de fer entraînaient des coûts désastreux, les électeurs ont choisi les conservateurs de J.C. Pope pour former le gouvernement.
Au cours des derniers mois de son administration, Haythorne a joué un rôle important dans les négociations des conditions de base de l'entrée de la colonie dans la Confédération canadienne. Ces conditions n'ont été que légèrement modifiées lors des discussions ultérieures. .
À l'automne de 1873, Haythorne a été nommé au Sénat fédéral. Il a été actif dans le Parti libéral jusqu'à ce qu'il décède en mai 1891.
En prolongeant le chemin de fer, ce qui a placé l'Île dans une situation financière désastreuse, Haythorne et le Parti libéral ont mené l'Île à un point où il lui était essentiel de s'unir avec le Canada. C'est ainsi que Haythorne peut être considéré comme le véritable père de la Confédération. R.P. Haythorne est enterr Ottawa.

French - back to top