Saut au contenu principal

Premiers Gallery

print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / IMAGES ET VIDÉO / GALERIE DES PREMIERS MINISTRES /


John Myrie Holl
Premier ministre de 1854 à 1855



Cliquer pour agrandir

Il N'Y A AUCUN AUTRE PREMIER MINISTRE dans l'histoire de l'Île-du-Prince-Édouard dont on sait aussi peu de choses. Il existe très peu d'information sur John Myrie Holl étant donné qu'il n'a occupé le poste de premier ministre que pendant quelques mois seulement et qu'il ne s'est pas, semble-t-il, donné beaucoup de peine dans d'autres secteurs communautaires.
Holl est né en Angleterre, probablement dans le Devon où il y avait un domaine familial du nom de Kenwith. Selon les documents relatifs aux terres, Holl a acheté des terres à l'Île en 1836, et, si on se base sur cette information, il a probablement immigré la même année. En quelques années, il a fait l'acquisition de plusieurs centaines d'acres de terre dans la région située entre Winsloe et Milton, qu'il baptisa du nom de Kenwith en l'honneur du domaine familial en Angleterre..
Holl a été nommé au Conseil législatif en 1840. Il avait manifestement des relations politiques, bien qu'on ne connaisse pas très bien les circonstances de sa nomination. Comme à l'époque le pacte de famille était en butte aux attaques dans toutes les colonies, le gouverneur, Charles Fitzroy, a pris soin de faire remarquer que Holl avait une fortune personnelle et qu'il n'était aucunement lié avec les propriétaires, le gouvernement ou les locataires.
En 1853, le gouvernement Coles est défait aux élections et, au début de 1854, il finit par être obligé de démissionner compte tenu de la majorité conservatrice à la Chambre d'assemblée. Edward Palmer, le chef des Conservateurs à l'Assemblée, est prié de former un gouvernement et Holl est choisi comme chef du gouvernement. Holl a été nommé au lieu d'être élu et, en tant que premier ministre, il s'est trouvé dans la situation unique d'être chef de gouvernement dans une colonie qui venait tout juste d'obtenir, trois ans auparavant, le gouvernement responsable, et ce, sans jamais avoir été élu à un poste législatif. Par suite d'un changement survenu dans le droit de vote, le gouverneur s'est vu contraint de déclencher des élections en juin 1854, et Coles a été réélu premier ministre.
Holl a continué de siéger au conseil législatif jusqu'à son retour en Angleterre, semble-t-il en 1856. Son décès et son enterrement là-bas en 1869 a seulement été rapidement évoqué dans les journaux de l'Île

French - back to top