Saut au contenu principal

Premiers Gallery

print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / IMAGES ET VIDÉO / GALERIE DES PREMIERS MINISTRES /


James Colledge Pope
Premier ministre de 1865 à 1867, en 1870 et en 1873



Cliquer pour agrandir

LES ANNÉES QUE JAMES COLLEDGE POPE a passées à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard comptent parmi les plus dramatiques de l'histoire de l'Île. L'éducation, la religion, le développement économique, le chemin de fer et la Confédération étaient tous des enjeux politiques, et Pope a pris une position décisive sur toutes ces questions d'actualité.
Pope est issu d'une famille qui a marqué l'histoire de l'Île de son empreinte. Son frère, William Henry Pope, a également siégé à l'Assemblée législative et a été l'un des pères de la Confédération. Son père, Joseph Pope, a occupé différentes fonctions entre 1830 et 1883.
J.C. Pope a fait ses études en Angleterre, mais il est retourné à l'Île pour entreprendre une carrière dans les affaires en tant que marchand, constructeur de navires et armateurs, à Summerside. En 1863, il a déménagé à Charlottetown bien que la grande partie de ses intérêts soient demeurés dans l'Ouest de l'Île. Propriétaire de nombreuses terres qu'il louait pour la plupart, il a tout de même exploité une grande ferme.
IEn 1857, il est entré en politique et a gagné le siège de Bedeque au nom des Conservateurs, puis en 1859, il a accédé à un siège au Conseil exécutif sous la direction d'Edward Palmer. En 1865, il a succédé à John Hamilton Gray en tant que premier ministre. Il a démissionné de son poste en 1867. S'étant rangé du côté des catholiques dans une âpre dispute au sujet de l'aide gouvernementale accordée aux établissements d'enseignement financés par les églises, il n'a pas pu se faire élire aux élections de 1869. Cette question controversée a mené à l'établissement, en 1870, d'un gouvernement de coalition, de nouveau sous la direction de Pope.
Le retour à l'appui partisan de plusieurs députés indépendants a entraîné la perte graduelle des pouvoirs du gouvernement de coalition qui, en 1872, a démissionné après avoir été renversé par un vote à l'Assemblée. Pope a occupé le poste de premier ministre pendant une autre période de temps au cours de laquelle il a négocié les conditions finales de l'acceptation de l'Île dans le dominion par le Canada. Après être devenu le premier premier ministre de la province et le dernier premier ministre de la colonie, il a démissionné de son poste à l'automne 1873.
Il a siégé au Parlement fédéral pendant plusieurs sessions et a occupé un poste au cabinet dans le gouvernement de John A. MacDonald, un ami. En 1881, il s'est retiré à Summerside où il mourut en 1885, à l'âge de 59 ans. Pope est enterr dans le St. John's Anglican Cemetery Summerside

French - back to top