Saut au contenu principal
Bookmark and Share print small medium large 

also available in English
July 16, 2015
Pour publication immédiate

Peines plus sévères pour la distraction au volant

Transports, de l'Infrastructure et de l'Énergie

À la suite de récentes modifications à la Highway Safety Act (loi sur la sécurité routière), les peines seront plus sévères pour les gens qui seront pris à utiliser un appareil de communication portatif au volant, de dire la ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, Paula Biggar.

« Il est triste de voir les collisions sur les routes de l’Île qui auraient pu être évitées si les conducteurs comprenaient les dangers de la conduite avec facultés affaiblies et de la distraction au volant, de dire la ministre Biggar. La distraction au volant est toute aussi sérieuse que la conduite en état d’ébriété. L’usage du téléphone au volant est dangereux et mortel. »
Selon la nouvelle version de la loi, les amendes pour l’usage d’un appareil de communication portatif au volant passeront de 250 $ jusqu’à 500 $ à 500 $ jusqu’à 1 200 $. Il y a aussi une augmentation prévue pour ce qui est des points d’inaptitude. Les contrevenants recevront maintenant cinq points d’inaptitude au lieu de trois.

Selon les changements apportés au règlement intitulé Graduated Driver Licensing Regulations, les nouveaux conducteurs, dans le cadre de ce programme, perdront leur permis s’ils sont pris à utiliser un appareil de communication portatif au volant. Ils subiront une révocation de permis de 30 jours pour une première infraction , et pour toute infraction subséquente, ils perdront leur permis pendant une période de 90 jours.

« Les médecins voient de première main les résultats de la distraction au volant dans les services d’urgence et la loi est donc un autre incitatif qui encouragera les conducteurs à demeurer concentré sur la route, a indiqué la Dre Jill Cunniffe, présidente de la Medical Society of PEI. Les conducteurs doivent garder les yeux sur la route, sinon, il risque d’y avoir des conséquences qui marqueront pour la vie. »

Pour en apprendre davantage sur les peines pour la distraction au volant ou la conduite en état d’ébriété, visitez le site www.gov.pe.ca/highwaysafety
-30-
Contact pour les médias: Katie MacDonald
French - back to top