Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL /


Notre eau est une importante ressource publique

Une LOI sur L'EAU pour Prince Edward Island

L’Île-du-Prince-Édouard est la seule province canadienne qui dépend entièrement de l’eau souterraine pour son approvisionnement en eau potable. Le projet de loi sur l’eau visera à protéger la qualité et la quantité des ressources en eau de l’Île et à s’assurer que notre approvisionnement en eau soit sain et durable, aujourd’hui et à l’avenir.
 
La qualité et la quantité de l’eau sont généralement tenues pour acquises... jusqu’à ce qu’un problème surgisse. Le gouvernement provincial suit une approche « à barrières multiples » pour protéger l’eau potable de la source au verre, notamment en protégeant aussi les puits, en améliorant la conception et le fonctionnement des systèmes d’approvisionnement en eau, en assurant la surveillance de la qualité de l’eau et en exigeant la production de rapports. Le traitement de l’eau pour en éliminer les contaminants coûte très cher. La stratégie la plus efficace et la moins coûteuse pour l’obtention d’une eau propre consiste d’abord
à prévenir la contamination. 

La nouvelle stratégie dont nous nous doterions pour gérer nos ressources en eau pourrait nous amener à opter pour une approche axée sur les bassins hydrographiques. Les facteurs locaux pris en compte dans un éventuel plan de gestion des bassins hydrographiques pourraient inclure les besoins concurrentiels en matière d’eau. Cela étant dit, les conditions, les problèmes et les intérêts locaux, ainsi que l’expertise
locale, pourraient influer sur les décisions se rapportant à la gestion de l’eau.

L’exploitation du territoire et des ressources ont des effets cumulatifs sur les bassins hydrographiques, sur la santé des cours d’eau et sur la qualité de l’eau potable. Une approche axée sur les bassins hydrographiques pourrait aider à prévenir les pénuries d’eau potable et à régler les problèmes existants à
ce chapitre.

Principaux objectifs sur le plan législatif: 


Comme la protection de l’eau compte parmi les responsabilités fondamentales du gouvernement, la modernisation des lois sur l’eau constitue une première étape importante. La gestion de la qualité et de la quantité de l’eau repose actuellement sur un ensemble disparate de textes législatifs et de règlements. De
plus, aucun processus transparent n’existe encore pour orienter les décisions touchant la gestion de nos ressources en eau. Par conséquent, les règles appliquées pour répartir les ressources en eau peuvent changer sans que le public en soit informé. La Water Act inclurait une approche plus intégrée à la prise de
décisions.

French - back to top