Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
January 8, 2004
Pour publication immédiate

On a toujours pas russi prouver que la grippe est la cause des rcents dcs survenus dans un foyer de soins infirmiers

Santé et Services sociaux

Le ministre de la Sant et des Services sociaux rpond un grand nombre de demandes de renseignements concernant des affections semblables la grippe et on veut savoir, en particulier, si les rcents dcs survenus dans un foyer de soins infirmiers de la province sont relis ou non la grippe.
Le sous-chef officier de sant, le Dr Mitchell Zelman, a dclar aujourd'hui que le ministre ne saura pas si l'un ou l'autre de ces dcs est reli de quelque faon la grippe avant que les rsultats des analyses de laboratoire ne le confirment.
En effet, le Dr Zelman a dclar : Nous attendons toujours des rsultats concluants d'un laboratoire de virologie de Halifax. Les spcimens de laboratoire tests pour des affections virales sont envoys Halifax et le dpouillement des rsultats peut prendre jusqu' une semaine.
Le Dr Zelman a galement prcis ceci : Nous savons que le virus de la grippe est rendu sur l'le. En dcembre, le laboratoire nous a confirm la prsence de cas de grippe dans la province. Toutefois, la prsence du virus de la grippe dans un foyer de soins infirmiers de l'.-P.-. n'a pas t confirme ce jour.
La grippe est une infection respiratoire cause par le virus de la grippe. Diffrentes souches de ce virus circulent dans le monde durant toute l'anne et causent des pousses pidmiques locales. Au Canada, la saison de la grippe se manifeste en gnral entre les mois de novembre et d'avril; 10 % 15 % des Canadiens l'attrapent chaque anne. On estime que la grippe cause de 500 1 500 dcs chaque anne au Canada, surtout chez les personnes ges et en particulier cause des complications pneumoniques relies la grippe.
Pour la majorit des gens, la grippe est une maladie rsolutive bnigne. Toutefois, les complications de la grippe telles que la pneumonie peuvent menacer la vie de certaines personnes, en particulier celles qui sont ges ou qui prsentent une pathologie sous-jacente. Les personnes risque sont les jeunes enfants, les personnes ges de plus de 65 ans, et toute personne prsentant une affection mdicale de la nature d'une maladie respiratoire chronique telle que l'asthme, l'emphysme, la maladie cardiaque ou rnale, le diabte ou un systme immunodprim.
ce sujet, le Dr Zelman a dclar : On confond souvent la gastro-entrite virale (nause, vomissement et diarrhe) et la grippe de type A, communment appele " la grippe ". Les symptmes de la grippe comprennent la fivre leve, le mal de tte, la perte d'apptit, les douleurs musculaires et autres douleurs graves, la fatigue et la faiblesse excessive, les frissons, la toux sche, les sueurs et parfois le mal de gorge, le nez qui coule, la congestion nasale et l'ternuement. La grippe peut clouer une personne au lit durant cinq dix jours et mener la pneumonie ou la bronchite.
Le virus de la grippe se rpand facilement et rapidement en raison des gouttelettes expulses dans l'air par la toux ou l'ternuement d'une personne ayant la grippe. Il se trouve galement sur les mains des personnes atteintes de la grippe et sur les surfaces avec lesquelles elles viennent en contact. Pour empcher la grippe de se propager, le Dr Zelman insiste sur l'importance de se laver les mains correctement et souvent, de rester la maison si vous avez la grippe, de vous couvrir la bouche pour tousser et de bien vous laver les mains aprs avoir touss.
La prvention est le meilleur moyen d'enrayer la grippe. La province possde encore un stock important de vaccin contre la grippe, et les rgions sanitaires ainsi que certains mdecins continuent d'offrir des cliniques et ont le vaccin dans leurs bureaux.
-30-
Contact pour les mdias: Anne-Marie Smith
French - back to top