Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
October 25, 2007
Pour publication immédiate

Les valuations communes mettent en vidence des forces et des faiblesses en mathmatiques et en arts du langage

Éducation

Aujourdhui, le ministre de lducation, Gerard Greenan, a dpos les rsultats provinciaux des valuations communes rcentes lAssemble lgislative.
Les valuations ont t faites au printemps dans toutes les classes de mathmatiques de 9e anne et darts du langage en anglais de 3e anne. Des quipes denseignantes et denseignants de 3e anne et de 9e anne de partout dans la province ont mis au point les valuations bases sur le programme dtudes provincial.
Le ministre Greenan a dclar que les valuations laissent mieux savoir aux parents comment leurs enfants vont lcole et quelles renseignent le systme ducatif sur la faon damliorer lenseignement et lapprentissage, et il a aussi ajout : Les rsultats des valuations nous disent si les lves apprennent ce que nous esprons quils apprennent ainsi que les ajustements que nous avons besoin de faire en consquence. Avec le temps, nous aurons des tendances pour nous dire si nos interventions fonctionnent.

criture en 3e anne
Les rsultats de lvaluation des capacits d'criture au primaire indiquent que 67 pour cent des lves se sont excuts selon la norme quand on leur a demand dcrire en sexprimant dune manire personnelle comme sils crivaient dans leur journal. Lorsquon a demand aux lves dcrire une composition transactionnelle telle que des instructions, plus de 80 pour cent ont atteint la norme. Les normes ont t dfinies par un comit denseignantes et denseignants de 3e anne.
Les rsultats indiquent que lorganisation de lcriture des lves est bonne et que les lves comprennent ce quon leur demande. Leur utilisation des conventions de base telles que les majuscules, les points et lpellation est galement bonne.
Les valuations montrent que les lves sont mis au dfi lorsquil sagit dcrire des phrases complexes, dutiliser des guillemets et de rpondre par crit une question prcise ou une question incitative.

Lecture en 3e anne
Un total de 62 pour cent des lves qui ont crit lvaluation ont atteint la norme en lecture. Un autre 11 pour cent taient prs de la norme, alors que 27 pour cent ont prouv des difficults avec la comprhension en lecture. Les lves ont bien fait dans les questions compliques. Ils ont fait environ 10 pour cent mieux dans lexcution de tches de fiction par rapport aux tches non romanesques. Lorsquon la questionn, le personnel enseignant de 3e anne a indiqu que ces rsultats sont prs de ce quoi il sattendait la premire fois que les lves ont particip ce type dvaluation.

Mathmatiques en 9e anne
Lvaluation des mathmatiques lintermdiaire a mesur lexcution dans sept enchanements mathmatiques: Sens du nombre, sens des oprations, structures et relations, mesures, gomtrie, gestion des donnes et probabilit. La cote moyenne sur lvaluation des mathmatiques a t de 61 pour cent.
Les lves ont bien fait dans le sens du nombre, quant on leur a demand de dmontrer et dappliquer leur comprhension la signification des nombres. Ils ont galement bien fait en gomtrie: ils devaient dmontrer leur comprhension de la perception spatiale et des principes de gomtrie. Ils ont galement bien fait dans la gestion des donnes quand on leur a demand de rsoudre des problmes impliquant la collecte et lanalyse de donnes.
Les lves ont moins bien fait dans le sens des oprations quand on leur a demand de dmontrer leur comprhension des oprations telles que la multiplication et la division et dappliquer les principes des oprations la rsolution de problmes. Ils ont galement prouv des difficults lorsquon leur a demand de rsoudre des problmes en effectuant des expriences bases sur la probabilit que quelque chose va se produire.
Les rsultats en mathmatiques formaient une partie de la note de classe finale des lves et ils ont t divulgus aux lves et aux parents en juin. Les rsultats en lecture et en criture ont t envoys la maison aux parents la semaine dernire.
Les rsultats de ces premires valuations communes fournissent des renseignements de base sur le niveau de russite des lves en littratie au primaire et en mathmatiques lintermdiaire. Avec le temps, ces rsultats serviront de repres et guideront les efforts visant amliorer les rsultats des lves.
En 2007-2008, on poursuivra les valuations communes en lecture et criture en anglais (3e anne), en lecture en franais (3e anne) en lecture et en criture en anglais (6e anne) et en mathmatiques (9e anne).

Fiche dinformation: valuations communes
Octobre 2007

Combien dlves ont particip et quand?

1 200 lves de 3e anne ont particip lvaluation de la littratie au primaire, laquelle a eu lieu en mai 2007. Lvaluation a pris environ une heure par jour durant quatre jours. Cela ne comptait pas dans la note finale des lves. En raison de la petite population dlves dans les programmes dimmersion franaise et de langue maternelle franaise, les lves de ces catgories nont eu que lexamen pratique cette anne. Ils prendront lvaluation de la lecture lan prochain.

Les lves avec des besoins spciaux qui ne suivent pas le programme dtudes nont pas eu faire les valuations suite une consultation entre la direction et les parents de ces lves. Les lves souffrant dune longue maladie ou qui ont subi un dcs dans la famille nont aussi pas eu faire les valuations.

1 500 lves de 9e anne ont pris part lvaluation des mathmatiques lintermdiaire en juin 2007. Cela a pris environ deux heures crire. Cela comptait pour 10 pour cent de la note finale en mathmatiques de tous les lves de 9e anne. Lvaluation tait la mme pour les lves anglais et les lves franais.

Comment les lves ont-ils excut leur tche?

Dans lvaluation de lcriture au primaire, 67 pour cent des lves ont atteint la norme quand on leur a demand dcrire en sexprimant dune manire personnelle comme sils crivaient dans leur journal. Lorsquon a demand aux lves dcrire une composition transactionnelle telle que des instructions, plus de 80 pour cent ont atteint la norme.

Dans lvaluation de la lecture au primaire, 62 pour cent des lves qui ont crit lvaluation ont atteint la norme, 11 pour cent se sont approchs de la norme (c.--d. un ou deux points), et 27 pour cent ont prouv des difficults.

Dans lvaluation des mathmatiques lintermdiaire, la cote totale moyenne tait de 61 pour cent. Suivent les cotes moyennes dans chacun des sept enchanements mathmatiques couverts dans le programme dtudes de la 9e anne : sens du nombre,75 %; sens des oprations, 53 %; structures et relations, 62 %; mesures, 65 %; gomtrie, 72 %; gestion des donnes 72 %; probabilits, 42 %.

Comment les rsultats sont-ils utiliss et quelles actions sont prises?

Le processus de cration des valuations communes a donn le temps et la possibilit au personnel enseignant dtudier en profondeur les documents du programme et dacqurir une meilleure comprhension des rsultats attendus. Les valuations ont t cres pour bien aller avec les documents du programme.

Une runion de tout le personnel enseignant de la 3e anne a eu lieu pour prsenter lensemble des rsultats des valuations, et pour fournir aux enseignants les rsultats dtaills de leurs lves.

Les commissions scolaires, avec le soutien du ministre de lducation, se sont assures que le personnel enseignant des bas niveaux de llmentaire a eu la possibilit den apprendre davantage sur la faon de construire des profils de lecteurs et lectrices. Ces profils de lecture informent lenseignant ou lenseignante au sujet de la capacit qua llve de lire et comprendre un texte et il peut tre utilis pour fournir des mises jour priodiques sur les progrs de llve et guider lenseignement.

Dans le cadre du processus de plan de dveloppement scolaire, plusieurs coles ont fix des objectifs pour amliorer la comprhension de la lecture de leurs lves. Cela se marie trs bien avec les valuations communes tant donn que les coles et le personnel enseignant peuvent utiliser les rsultats pour voir comment fonctionnent leurs interventions.

De nouveaux manuels et documents dans les arts du langage sont maintenant disponibles dans les annes du primaire. un cot de plus de 150 000 $ par anne de classe, ces nouvelles ressources correspondent mieux aux niveaux de lecture et dcriture auxquels on sattend chez les lves. Le personnel enseignant qui utilise ces nouvelles ressources reoit galement une formation sur place propos dune varit de stratgies denseignement, ce qui cote plus de 50 000 $ par anne de classe.

Le personnel enseignant llmentaire reoit du perfectionnement professionnel et/ou des ressources sur le cadre de travail du 6+1 Trait Writing (outil pdagogique servant enseigner et valuer la capacit dcrire) qui porte sur les ides, lorganisation, la voix, le choix de mots, les conventions et la prsentation.

Une nouvelle Atlantic Canada Reading Assessment Resource (ressource dvaluation de la lecture au Canada atlantique) est maintenant disponible pour le personnel enseignant de la 4e, 5e et 6e anne afin de laider voir quel niveau de lecture et de comprhension de texte les lves sont rendus.

Huit mentors en littratie travaillent maintenant dans les coles afin daider le personnel enseignant et les coles amliorer la lecture et lcriture de la 1re la 3e anne.

Le programme Reading Recovery ( Intervention prventive en lecture ) continue de fournir un soutien individuel intensif aux lecteurs ayant le plus grand besoin daide.

Le Conseil Atlantique des ministres de l'ducation et de la Formation (CAMEF) labore des normes applicables chaque anne en mathmatiques et en arts du langage. Ces normes clarifient le niveau de comptence anticip dans les rsultats dapprentissage du programme dtudes, et elles aideront le personnel enseignant savoir exactement quoi sattendre des lves la fin de lanne scolaire.

Une nouvelle ressource dvaluation pour les mathmatiques de la maternelle la 3e anne sera introduite pour permettre au titulaire de classe dvaluer la comptence de llve en mathmatique, et la comptence de la classe. Cela aide lenseignant orienter son enseignement et identifier les lves ayant besoin dtre aids.

Tous les enseignants et enseignantes de mathmatiques de la 7e, 8e et 9e anne ont assist une sance de correspondance de programme ( curriculum mapping ) en mai pour discuter de la faon denseigner les mathmatiques en 7e, 8e et 9e anne. Cela a permis au personnel enseignant dexaminer les rapports entre les annes et le niveau et ltendue de la couverture des divers domaines du programme dtudes. Ces enseignantes et enseignants se rencontrent de nouveau en octobre pour examiner fond le rendement des lves dans chaque enchanement mathmatique. Ils dcideront ensemble ce quils peuvent faire pour amliorer lenseignement et lapprentissage dans ces domaines.

Quelles sont les valuations prvues pour 2007-2008?

valuation de littratie au primaire, mai 2008

valuation de la littratie llmentaire, mai 2008

valuation des mathmatiques lintermdiaire, juin 2008
-30-
Contact pour les mdias: Linda Lowther
French - back to top