Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
October 21, 2009
Pour publication immédiate

Lle-du-Prince-douard annonce la mise en oeuvre de sa campagne de vaccination contre le virus H1N1

Santé

Le bureau du mdecin hyginiste en chef a confirm ses plans pour le prochain programme de vaccination lle-du-Prince-douard.

Ce fut une dcision complexe, et nous voulions nous assurer de prendre une dcision claire et fonde sur les preuves lle-du-Prince-douard, de dire la Dre Heather Morrison, mdecin hyginiste en chef pour le ministre provincial de la Sant. Cette anne, il sagit dune saison grippale diffrente, mais lobjectif global est le mme. Nous devons cibler les gens les plus risque de contracter les souches de la grippe qui se propagent dans la communaut cette saison, afin de sassurer que les bonnes personnes reoivent le bon vaccin au moment le plus opportun.

La dcision de changer la mise en oeuvre du programme de vaccination dans les diffrentes provinces du pays a t prise aprs quun examen prliminaire dtudes canadiennes rcentes suggrait une association possible entre la vaccination antrieure contre la grippe saisonnire et le risque de contracter la grippe H1N1 pandmique. LOrganisation mondiale de la sant et lAgence de la sant publique du Canada examinent ces tudes plus profondment.

Le programme de cette anne comporte trois tapes. Durant la premire tape, le vaccin contre la grippe saisonnire sera administr aux personnes ges de 65 ans et plus ainsi quaux rsidents des tablissements de soins de longue dure. Cette dcision est base sur le fait que les preuves ont dmontr que ce groupe est faible risque de contracter la grippe H1N1, mais quil court le plus grand risque de tomber gravement malade en contractant la grippe saisonnire.

La deuxime tape portera sur la vaccination contre le virus H1N1 de tous les Insulaires, ds que les doses seront disponibles, soit vers la mi-novembre.

On prvoit que durant la troisime tape, on continuera dappliquer le programme de vaccination contre la grippe saisonnire, plus particulirement pour les autres groupes risque lev. Les dcisions dfinitives seront prises lorsquon aura plus dinformation sur les souches dominantes dans la communaut au cours des prochaines semaines, explique la Dre Morrison.

La vaccination demeure la meilleure arme contre la grippe saisonnire et le virus H1N1, ajoute la Dre Morrison. Jencourage fortement tous les Insulaires obtenir leur vaccin, pour leur propre bien, mais aussi pour celui de leur famille et de leur communaut.
-30-
Contact pour les mdias: Laura Steeves
French - back to top