Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
January 6, 2010
Pour publication immédiate

Lancement officiel du programme de traitement de jour pour la toxicomanie

Santé

Photos disponibles

View details and
download


Le programme provincial de traitement de jour pour la consommation de drogues et la toxicomanie chez les jeunes est maintenant en tat de fonctionnement, annoncent le premier ministre Robert Ghiz et le ministre de la Sant Doug Currie.

En lanant ce programme, nous respectons notre engagement envers les jeunes et les familles de lle, affirme le premier ministre Ghiz. Malheureusement, trop de gens sont touchs par la consommation de drogues et dalcool et la toxicomanie; mais ce nouveau programme aidera beaucoup les Insulaires qui font face ces dfis.

Le nouveau programme concordera bien avec les programmes de lutte contre les dpendances existants, ajoute le ministre Currie. Le gouvernement sengage dvelopper le soutien offert aux jeunes insulaires qui ont des problmes de toxicomanie et de consommation de drogues ainsi qu leur famille. Grce ce programme, nous pouvons mieux appuyer les jeunes qui ont besoin de traitements plus intensifs que ceux offerts par les services communautaires en toxicomanie.

Nomm le programme Force, le nouveau programme de traitement de jour est administr dans un espace mesurant peu prs 5 000 pieds carrs dans le Royalty Centre, situ sur le croissant Enman, Charlottetown. De lhbergement surveill est galement mis la porte des jeunes qui, selon leur valuation pralable, en ont besoin lors de leur participation au programme. Cette composante du programme est offerte dans la rgion de Cornwall.

Chaque cycle du programme Force dure huit semaines et se droule du lundi au vendredi. Le programme, qui vise les jeunes gs de 13 18 ans, acceptera dix participants par cycle, au plus. Le premier cycle de huit semaines sera lanc le lundi 11 janvier.

Le ministre de lducation et du Dveloppement de la petite enfance, Gerard Greenan, indique quun spcialiste en ducation fait partie de lquipe du programme. Ce dernier aidera les participants poursuivre leurs tudes et garder le contact avec leur cole lors de leur participation au programme Force. Ce soutien additionnel facilitera la participation des jeunes tout en les motivant et en les prparant retourner lcole ds la fin du programme , explique le ministre Greenan.

Les participants sont orients vers le programme Force par des intervenants en toxicomanie chez les jeunes qui travaillent partout lle. Les jeunes sont dabord valus individuellement afin de dterminer sil convient de les orienter vers un programme de traitement prolong.

Le programme Force et les programmes communautaires amliors dans les domaines de la prvention, de la sensibilisation et de lintervention prcoce viendront complter les services dj offerts dans la province, de dire Margaret Kennedy, directrice de la Division des services communautaires de sant mentale et de toxicomanie au ministre de la Sant. Le personnel du programme Force collaborera avec des intervenants communautaires auprs des jeunes et des familles, des spcialistes en prvention et en intervention prcoce, des travailleurs auprs des jeunes, des coles, des organismes communautaires et dautres groupes dintrt. Nous pourrons ainsi continuer damliorer les sources de soutien pour les jeunes qui ont des problmes de toxicomanie et leur famille.

Le programme Force fait partie de la Stratgie de lutte contre les drogues et la toxicomanie chez les jeunes de l.-P.-. que le gouvernement provincial a annonce en 2007. La stratgie comprend cinq domaines cls, soient la prvention, la sensibilisation, lintervention prcoce, le counselling et le suivi.


QUESTIONS ET RPONSES

Nouveau programme de traitement de jour pour la consommation de drogues et la toxicomanie chez les jeunes et activits de prvention, de sensibilisation et dintervention prcoce


Quels types de services le nouveau programme de traitement de jour offre-t-il?

Ce nouveau programme, nomm Force, offre les services suivants :
- counselling individuel
- soutien familial et parental
- programme dtudes
- soutien pour la dpendance au jeu
- activits rcratives
- traitements en groupe
- dveloppement des aptitudes la vie quotidienne
- processus adaptable aux besoins de chaque client

Le programme offrira galement un appui aux jeunes qui souffrent de troubles sociaux et mentaux lis des problmes de consommation dalcool et de drogues ou de toxicomanie.

Comment les jeunes peuvent-ils participer au programme?

Les services en toxicomanie appliquent les meilleures pratiques en valuant les jeunes afin de dterminer le service ou lintervention qui rpond le mieux leurs besoins individuels.

Avant que le programme de traitement de jour et dautres services ne soient considrs, les jeunes sont valus individuellement par des intervenants en toxicomanie chez les jeunes lun des centres de services en toxicomanie de la province.

Les intervenants valuent les jeunes afin de dterminer sil convient de les orienter vers un programme de traitement prolong et, au besoin, font appel dautres fournisseurs de soins de sant.

Les jeunes doivent assister des sances de counselling dans leurs communauts respectives avant de commencer le programme.

Comment le processus daiguillage au programme fonctionne-t-il?

Les participants potentiels sont orients vers le programme Force par des intervenants communautaires en toxicomanie chez les jeunes qui travaillent Alberton, OLeary, Summerside, Mount Herbert (rgion de Charlottetown), Montague et Souris.

Les intervenants valuent dabord les jeunes et leurs familles afin de dterminer sil convient de les orienter vers un programme de traitement prolong. Avant de participer au programme, les jeunes feront lobjet de consultations et dvaluations et auront accs dautres services communautaires.

Au maximum, combien de jeunes le programme accepte-t-il dans chaque cycle?

Dix participants peuvent participer chaque cycle de huit semaines, au plus.

Au minimum, combien de jeunes le programme accepte-t-il dans chaque cycle?

Il doit y avoir au moins quatre jeunes qui participent chaque cycle du programme.

Dans le cas peu probable o il ny aurait pas de participants pour un cycle donn du programme, le personnel modifiera lhoraire du programme pour assurer que la participation est adquate avant le dbut du cycle. Le personnel se concentrera plutt sur dautres activits, notamment la rvision et la modification du programme, la formation du personnel et le travail de prparation auprs des participants potentiels et de leur famille.
Quel est lge moyen des participants du programme Force?

Les participants sont gs de 13 18 ans. Selon leur valuation, certaines personnes plus jeunes ou plus ges sont galement acceptes.

Sur quels sujets sattarde-t-on avec les participants dans le cadre du programme?

Dans le cadre du programme Force, les jeunes toucheront notamment aux sujets suivants :
- la prvention de la rechute
- lestime de soi
- la dynamique familiale
- les relations saines
- la gestion de ltat de manque
- la communication efficace
- les choix sains
- la fixation dobjectifs
- la confiance en soi et la confiance dans les autres
- la gestion de la colre, de la dpression et dautres motions

Est-ce que les participants du programme Force continuent de suivre leur programme dtudes?

Oui. Les jeunes qui participent au programme Force travailleront avec le personnel du programme et du systme dducation afin de mettre au point un plan dtudes individuel.

Les jeunes qui ne font pas partie du systme dducation lors de leur participation au programme consulteront le spcialiste en ducation du programme Force afin dexplorer certaines possibilits, notamment un test de connaissances gnrales et le retour aux tudes.

La famille et les tres chers peuvent-ils prendre une part active au programme?

Oui. Le programme Force reconnat le rle important que jouent la famille et les tres chers dans le processus de traitement.

On encourage la famille participer autant que possible.

Les participants sont invits dterminer les gens prsents dans leurs vies qui leur sont dun grand soutien.

Des services de soutien la famille seront offerts tous les participants du programme Force. Entre autres, un programme sera prsent les mercredis soirs lintention des familles des participants pendant huit semaines, conscutivement avec le programme Force. Les familles auront galement loccasion de manifester leur appui en participant des activits familiales le jour.

Un des lments du programme est lhbergement surveill; comment cela fonctionne-t-il?

Les besoins en matire de transport et dhbergement seront valus et combls sur une base individuelle. Les intervenants communautaires en toxicomanie chez les jeunes dtermineront ces besoins lors du processus dvaluation.

De lhbergement surveill est disponible Cornwall pour cinq jeunes, au maximum, qui participent au programme Force.

Les participants y seront surveills cinq jours par semaine, du dimanche au vendredi matin, lorsque le programme est en cours.

Quels employs ont t embauchs pour travailler au programme?

Lquipe du programme Force comprend le directeur du programme, un employ de soutien administratif, un thrapeute en sant mentale, un intervenant auprs des jeunes, un travailleur scolaire auprs des jeunes/spcialiste en ducation, deux travailleurs auprs des jeunes, ainsi quun intervenant auprs des jeunes et des familles.

Le ministre de la Sant embauche des travailleurs auprs des jeunes afin dassurer la supervision des participants chaque semaine lors des cinq jours dhbergement surveill.

Combien de temps le programme Force dure-t-il?

Chaque cycle du programme est dune dure de huit semaines et se droule du lundi au vendredi, de 8 h 45 16 h. Il y a galement des activits familiales en soire.

Y a-t-il des pauses entre chaque cycle du programme?

Oui. Une pause de deux semaines spare chaque cycle du programme pour permettre au personnel de prparer le prochain cycle, de rviser le programme, de travailler avec les coles la prparation de programmes dtudes et dinitier les jeunes et leur famille au programme.

Combien cotera ladministration du programme Force et des autres activits communautaires de prvention, de sensibilisation et dintervention prcoce?

Le cot annuel prvu pour administrer le programme Force et lhbergement surveill Cornwall est environ 950 000 $.

Le budget provincial total allou pour la premire anne est environ 1,2 million. Ce montant comprend le financement du travail li au dveloppement de la stratgie et aux activits de prvention, de sensibilisation et dintervention prcoce.

Aprs avoir termin le programme, les jeunes auront-ils des occasions de suivi?

Oui. Des occasions de suivi seront organises dans la collectivit du participant par des intervenants communautaires.

De quelle faon la province sensibilise-t-elle les jeunes et les parents aux effets de la consommation dalcool et de drogues?

Le ministre de la Sant a embauch temps plein un coordonnateur en matire de prvention, de sensibilisation et dintervention prcoce. Ce dernier collaborera avec lensemble des collectivits de lle pour laborer des plans daction dans le but dappuyer les parents et les jeunes touchs par des problmes de toxicomanie et de consommation de drogues et dalcool.

En 2009, le ministre a entrepris une campagne de sensibilisation aux consquences de la toxicomanie et de la consommation de drogues et dalcool chez les jeunes. La campagne, qui se poursuivra cette anne, apparat dans les journaux, la radio, la tlvision et sur Internet. Des affiches et des dpliants ont galement t crs.

Le ministre de la Sant continue de travailler avec le ministre de lducation afin de promouvoir des activits scolaires en matire de prvention, de sensibilisation et dintervention prcoce.

Le ministre de la Sant continue galement de mettre au point des ressources dinformation en ligne interactives pour les jeunes et les parents.

Le ministre a reu des fonds pour embaucher deux autres intervenants en toxicomanie chez les jeunes ainsi quun spcialiste en intervention prcoce pour offrir des services aux collectivits laprs-midi, le soir et la fin de semaine. Ces postes ont t pourvus et sajoutent aux services du Centre provincial de traitement des toxicomanies Mount Herbert ainsi quaux services de consultation quoffrent les centres de services en toxicomanie de la province aux jeunes et leur famille.
-30-
Contact pour les mdias: Colin MacDonald
French - back to top