Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
October 31, 2013
Pour publication immédiate

Les rsultats des valuations des lves rvlent une amlioration de lapprentissage

Éducation et Développement de la petite enfance

Les valuations en littratie et en mathmatiques montrent que le rendement des lves de la province samliore dans plusieurs matires cls, a dclar Alan McIsaac, ministre de lducation et du Dveloppement de la petite enfance.

Le nombre dlves de 3e anne atteignant le rendement vis en lecture est pass de 62 pour cent en 2007 87 pour cent en 2013, tandis que le nombre dlves prouvant des difficults est pass de 27 pour cent 9 pour cent au cours de la mme priode, a soulign le ministre. Cest aussi la premire fois que nous avons tant dlves qui participent aux valuations. Seulement 7 pour cent des lves ont t exempts cette anne, comparativement 14 pour cent en 2007.

Parmi les lves de 6e anne, 83 pour cent dentre eux atteignent ou atteignent presque les objectifs en lecture, comparativement 63 pour cent en 2009.

De nombreux nouveaux programmes dintervention prcoce et ressources en littratie ont t introduits dans les coles au cours des dernires annes comme le programme dintervention en littratie au primaire et le programme dintervention prcoce en numratie, en plus de lintervention prventive en lecture-criture qui se fait depuis plusieurs annes. Depuis 2007, le gouvernement a fourni plus de 10 nouveaux mentors en littratie ainsi que de nouvelles ressources pour les salles de classe et de nombreuses formations internes pour les enseignants.

Lanne dernire, la lumire des rsultats obtenus aux valuations en mathmatiques antrieures, les enseignants de 9e anne ont particip des ateliers de dveloppement pdagogique sur le programme de mathmatiques et sur les stratgies denseignement efficaces. Cette anne, les rsultats rvlent que le rendement scolaire samliore. Le nombre dlves de 9e anne atteignant le rendement vis de 65/100 ou plus lvaluation en mathmatiques est pass de 52 pour cent en 2012 64 pour cent en 2013.

Pour gnrer des donnes de base, deux nouvelles valuations ont t ralises cette anne : lvaluation en mathmatiques llmentaire (6e anne) et lvaluation de la littratie lintermdiaire (9e anne).

Un peu comme ceux de lan dernier, les rsultats de 2013 prouvent que les investissements que nous faisons pour lapprentissage valent la peine quil sagisse dinvestissements dans les mentors en littratie, dans lintervention prcoce ou dans les programmes dtudes , a expliqu le ministre McIsaac. En outre, leffort consacr au dveloppement pdagogique des enseignants est souvent lune des meilleures faons damliorer le rendement scolaire.

Les rsultats nous fournissent de prcieux renseignements, notamment sur lapprentissage des lves dans le cadre du programme dtudes, sur les domaines o les lves pourraient samliorer et sur les faons dont les ressources pourraient tre gres afin damliorer notre systme dducation, a expliqu Elizabeth Costa, directrice du dveloppement pdagogique et du rendement. Nous sommes heureux que les enseignants de lle participent llaboration et la correction de ces valuations, qui sont fondes sur le programme dtudes enseign dans les coles de la province. Les rsultats aident les enseignants orienter leur enseignement puisquils rvlent les lments du programme que les lves comprennent et ceux qui reprsentent un dfi.

Les valuations informent les parents sur le rendement de leur enfant en lecture, en criture et en mathmatiques des stades cls de lapprentissage. Les rapports ont t envoys la maison et les rsultats se trouvent maintenant en ligne. On encourage les parents examiner les rsultats et en discuter avec lenseignant de leur enfant.

Pour en savoir davantage, on peut visiter le site Web du ministre de lducation et du Dveloppement de la petite enfance www.gov.pe.ca/eecd/studentassessment.

Le gouvernement de lle-du-Prince-douard sest engag renforcer le systme dducation et investir dans lavenir de la province. Au cours des six dernires annes, il a prouv cet engagement en faisant des investissements considrables dans le systme provincial pour lapprentissage de la petite enfance, le programme de maternelle temps plein et de nombreuses initiatives visant la littratie prcoce et le rendement scolaire. En outre, il fournit du financement pour faire en sorte que lducation postsecondaire soit accessible et abordable pour tous les Insulaires.
-30-
Contact pour les mdias: Laura Steeves
French - back to top