Saut au contenu principal

Web Archive

print small medium large 

also available in English
February 26, 2014
Pour publication immédiate

Alerte aux investisseurs : mfiez-vous des escroqueries de sollicitation froid

Environnement, Travail et Justice

Le ministre de lEnvironnement, du Travail et de la Justice avise le public de se mfier des escroqueries de sollicitation froid.

Une escroquerie en matire dinvestissement par sollicitation froid est une pratique frauduleuse selon laquelle lescroc se fait passer pour une maison de courtage ou une socit de gestion des actifs. Il sollicite des investisseurs potentiels distance cest--dire par tlphone, par tlcopieur ou par courriel afin de les convaincre investir dans des produits financiers.

Gnralement, ce genre descroc fait des appels non sollicits des investisseurs potentiels, les persuade dacheter des produits de placement, puis nest plus joignable une fois que les investisseurs lui ont fait parvenir de largent pour lachat. Les investisseurs ne sont pas en mesure dobtenir le produit de placement mme sils ont dj fait un paiement; ils ne peuvent pas non plus ravoir leur argent.

Les investisseurs doivent tre prudents et vigilants, de dire Steve Dowling, avocat gnral au sein de la Division de la consommation, des corporations et des services financiers de lle-du-Prince-douard. Ces escrocs utilisent des tactiques varies et de plus en plus sophistiques pour attirer leurs victimes. Par exemple, il y en a qui excutent des transactions convenablement et dgagent des profits pour les investisseurs au dbut. Ils sollicitent ensuite de plus gros montants, russissent convaincre les investisseurs leur transfrer des fonds supplmentaires, puis disparaissent.

Toute personne qui reoit des appels non sollicits lui demandant dinvestir dans des produits financiers devrait avant davancer des fonds communiquer avec le personnel de la Division de la consommation, des corporations et des services financiers en composant le 902-368-4550.
-30-
Contact pour les mdias: Steven Dowling
French - back to top